Recrutement : "Demander systématiquement 3 qualités et 3 défauts en entretien aux candidats, est-ce pertinent ?"

La fameuse question que nous entendons souvent en entretien ! Est-elle pertinente ?

D’une part, cette question permet de voir comment le candidat s’auto-évalue et donc de permettre au recruteur d’évaluer la personnalité du candidat à travers ses réponses.

Mais il y a d’autre façon de cerner un candidat et surtout de rendre un entretien plus original et plus personnel.

En tant que candidat, il est difficile de se donner une qualité et un défaut sans y être préparé, sachant qu’il peut dire n’importe quoi par peur d’être piégé. Car en effet, cette question est souvent considérée comme piège !

En tant que recruteur, si vous souhaitez poser la question, il est préférable de détourner celle-ci et de faire en fonction de leur ancienne expérience professionnelle.
Par exemple :
« Qu’est-ce que votre employeur a pu remarquer de positif concernant votre travail ? »
« Selon-vous, quelles sont les choses que vous devez améliorer sur votre prochain poste ? »

Bien sûr, chaque recruteur l’amène différemment. C’est une façon de détourner la question et d’échanger plus longuement sur l’expérience du candidat.

Nous faisons de l’humain et en entretien il s’agit d’un vrai échange. L’objectif n’est pas que de se concentrer sur notre feuille d’entretien et sur les questions à poser, MAIS de s’intéresser à la personne en personnalisant l’entretien de façon à ne pas toujours répéter la même chose.

Il est difficile aujourd’hui d’attirer les bons talents. Alors évitons de poser toujours les mêmes questions.